Justice maritime : pour l'océan, pour les peuples

Notre océan est confronté à des menaces croissantes liées à l’aquaculture, à la surpêche, à la pollution, à l’acidification, à l’augmentation des tempêtes, à l’exploitation pétrolière et gazière et à l’exploitation minière en haute mer. Les fausses solutions pour réduire le carbone aggravent les dommages causés aux écosystèmes. Les stratégies de gestion ayant un impact sur toutes ces activités laissent souvent les communautés locales en dehors du processus décisionnel.

En l'honneur de la Journée mondiale de l'océan, le groupe de travail marin d'ELAW vous invite à une table ronde : Justice maritime : pour l'océan, pour les peuples. Ensemble, nous explorerons les travaux internationaux visant à renforcer les initiatives juridiques qui aident les communautés à participer aux décisions concernant les écosystèmes et les ressources marines partagées.

Issu du mouvement pour la justice environnementale, le concept de justice marine est né pour garantir que les communautés côtières et les populations vulnérables puissent participer aux décisions ayant un impact sur les écosystèmes marins et que nous donnions la priorité aux solutions qui n'aggravent pas les injustices existantes.

L'avocate d'ELAW, Alejandra Serrano Pavón, et la scientifique d'ELAW, le Dr Heidi Weiskel, animeront une table ronde entre les membres du groupe de travail marin du Chili, de Colombie, du Costa Rica et de l'Uruguay pour explorer le concept de justice marine tel qu'il s'applique à leur travail. Ils discuteront également du principe du patrimoine commun de l'humanité, codifié dans le droit de la mer des Nations Unies pour protéger les fonds marins en tant que ressource partagée par tous.

Veuillez vous joindre à notre conversation alors que nous apprenons à catalyser la justice marine et à trouver des solutions pour protéger notre patrimoine commun dans l'océan.

L'événement se déroulera en espagnol, avec une interprétation disponible en anglais et en français. Veuillez vous inscrire à l'avance.

Karen Guillory
Coordinateur de sensibilisation, ELAW